Pourquoi l’iPhone 8 sera très difficile à trouver

[ad_1]

Pendant que les cadres d’Apple préparent la keynote du 12 septembre, Foxconn emploie à tour de bras. Selon les dernières informations du Wall Street Journal, le sous-traitant chinois en charge de la fabrication de l’iPhone paie une prime à ses employés qui ramènent de la main d’œuvre. En cause, un iPhone 8 dont la date de sortie est prévue le 22 septembre et dont les stocks sont encore trop minces. D’après le média américain, le prochain smartphone d’Apple se retrouvera en rupture de stock peu après sa sortie.

Apple est un habitué des longues files d’attente. Chaque année, certains modèles d’iPhone – comme l’iPhone 7 Plus en 2016 – se font rares pendant les premières semaines de commercialisation. Avec l’iPhone 8, la situation devrait être plus critique. Le Wall Street Journal explique que des difficultés ont été rencontrées en début de production, aboutissant à un retard d’un mois sur le calendrier initial. Pour les clients comme pour les investisseurs, la question de la disponibilité de l’appareil pour les fêtes de fin d’année se pose.

Concept d'iPhone 8

iDropNews – Concept d’iPhone 8

Un écran OLED plus complexe

Comme évoqué dès le début du printemps, ce retard est lié à l’utilisation d’un écran OLED bord à bord. Dans un premier temps, Apple aurait tenté d’intégrer le capteur d’empreintes digitales sous la dalle, avant de se résigner à l’abandonner, faute de résultats convaincants. L’Américain semble donc s’être cassé les dents sur ce problème, comme Samsung avant la sortie du Galaxy S8. Si le Sud-coréen a finalement opté pour un capteur d’empreintes digitales placé à l’arrière du mobile, Apple aurait simplement supprimé cette fonction biométrique.

Toujours selon la même source, le retard s’explique aussi par un écran OLED difficile à fabriquer. Sur les smartphones Samsung, le panneau tactile est intégré à l’écran. Sur les écrans OLED commandés par Apple, le panneau tactile est séparé. Une architecture qui rendrait la production plus complexe dans les usines vietnamiennes de Samsung, qui fournit Apple en écrans OLED. Malgré son prix estimé à plus de 1000 euros, l’iPhone 8 pourrait donc rapidement devenir introuvable, avant de réapparaître quelques semaines plus tard. Les plus impatients devront se tourner vers les deux autres nouveaux iPhone, dont le design devrait se rapprocher des modèles actuels.

Source : The Wall Street Journal

[ad_2]

Source

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com