Il se tue en se jetant dans le feu pendant le festival

[ad_1]

Festival de la démesure qui réunit chaque année plus de 50.000 personnes, le Burning Man a été touché par un drame lors de cette édition 2017 qui s’achève ce lundi 4 septembre. Le festival américain, qui se déroule en plein désert dans le Nevada, a été endeuillé par la mort d’un homme qui s’est approché trop près des flammes du gigantesque feu où sont brûlées chaque année les différentes installations artistiques.

Dans un communiqué, les organisateurs ont annoncé qu’Aaron Joel Mitchell, un Américain de 41 ans résidant en Suisse, avait succombé à ses blessures dimanche après l’accident qui s’est produit samedi soir. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les circonstances exactes de ce drame et comprendre pourquoi ce festivalier s’est approché si près du feu.

Une tragédie

Selon certains médias, l’homme, qui n’était pas sous l’emprise de l’alcool au moment des faits, pourrait avoir été sous l’influence de certaine drogues. La police a expliqué qu’Aaron Joel Mitchell avait réussi à échapper à deux contrôles de sécurité avant de courir en direction du feu.

Les organisateurs du Burning Man ont tenu à faire savoir qu’ils apporteraient l’aide et le soutien psychologique nécessaire à toutes les personnes qui ont été affectées par ce drame et qui ont été témoin de l’accident. Le Shérif Jerry Allen a déclaré: « Nos coeurs et nos prières vont à la famille d’Aaron dans cette terrible tragédie ».

[ad_2]

Source

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com