Des hackers ont transmis à Mashable des mots de passe des réseaux sociaux de HBO

[ad_1]

Les hackers responsable du piratage de HBO ont contacté Mashable, livrant ce qui semble être les mots de passe de presque tous les comptes des réseaux sociaux de la chaîne.

Un nouveau jour, une nouvelle fuite. Visiblement, plus rien n’arrête les hackers responsables du piratage massif de HBO de ce début du mois d’août : le samedi 19 août, ceux-ci ont contacté Mashable (version américaine), avec des informations que la chaîne américaine préférerait sûrement ne pas voir dans la nature.

VOIR AUSSI : HBO s’est encore fait hacker, cette fois sur Twitter

Mashable a reçu ce qui apparaît être des identifiants et des mots de passe correspondant à quasiment tous les comptes de réseaux sociaux de la chaîne. Les mots de passe des comptes @HBO@GameOfThrones et @WestworldHBO, de plusieurs comptes Instagram et Giphy se trouvaient dans un document en .doc, transmis par le groupe « Mr. Smith ».

Pour des raisons légales, nous n’avons pas tenté d’essayer ces identifiants dans ces comptes pour tester la véracité des informations, mais nous n’avons aucun doute quant à leur exactitude au vu des informations que le groupe nous a partagé par le passé.

D’après leur email, les hackers revendiquent avoir eu accès « à beaucoup de plateformes HBO » et menacent la chaîne de faire fuiter l’épisode 7 de la saison 7 de « Game of Thrones ». « Soyez prêts pour ‘Game of Thrones’ E6 & E7, » écrivent-ils. Les hackers ont également publié des contenus sur plusieurs comptes Giphy appartenant à HBO. Le groupe nous a joint plusieurs images, mais les pages incriminées semblaient être hors ligne lors de l’écriture de cet article.

https-2f2fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com2fuploads2fcard2fimage2f5683392fcb079ab7-421d-46fe-a47d-9bfce4763212.png

HBO hackers

Mashable a contacté HBO, mais le réseau américain nous a renvoyés vers un ancien communiqué de presse : “Nous ne sommes pas en contact avec les hackers et nous ne ferons pas de commentaire à chaque fois qu’une information fuite. Le hacker pourrait continuer à faire fuiter des bouts d’informations volées, en espérant générer des articles de presse. Nous ne participerons pas à ce jeu.”

Les hackers réclament près de 6,5 millions de dollars à HBO. La chaîne a pour l’instant refusé de payer cette rançon. Reste à voir si ce dernier développement pourrait influencer le réseau américain.

– Adapté par Fabien Jannic-Cherbonnel. Retrouvez la version originale sur Mashable.

[ad_2]

Cet article a été publié ici

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com