Beauté masculine: coup d’éclat après l’été

En vacances, la peau en a vu de toutes les couleurs. Découverte de marques et de soins adaptés aux hommes qui lui redonnent du tonus.

Le hâle doré de l’été est toujours là? Ne pas s’y fier. Sous l’effet du soleil, du sel et du sable, la peau a trinqué… ou peut-être pas assez, car elle est déshydratée! Deux nouvelles marques et un nouveau lieu prennent le problème à bras-le-corps. En effet, Clarins ouvre aujourd’hui même un Open Spa à Bordeaux, après celui du Printemps Haussmann en mai. Le principe? 30 minutes, 30 euros, avec ou sans rendez-vous. Le soin Top forme pour lui a été conçu pour rendre aux hommes une peau nette et redynamisée. Le protocole comprend un éveil des sens suivi d’une exfoliation douce puis des roulés et des pressions avant le modelage. Des étapes réalisées avec les produits phares de la marque: huiles, Eau Dynamisante, Eau de Clarté. Au final, un soin adapté à chaque type de peau dans lequel on peut ajouter, à la demande, le Booster Bronzant pour prolonger sa bonne mine.

Un voyage en avion a changé la vie de Sandra Scott-Allen. «A bord, j’ai lu un article sur le rasage qui m’a choquée. On y expliquait les petites blessures quotidiennes qu’il infligeait à la peau: irritations, sécheresse, rougeurs… On comprend mieux pourquoi la barbe de trois jours a autant de succès!» ironise-t-elle. Du coup, cette Anglaise qui navigue alors dans l’univers du dessin, décide de changer de cap: direction les soins masculins. En 2013, avec l’aide d’un laboratoire parisien, elle démarre les recherches puis, quatre ans plus tard, lance la production d’Otis Skincare. Au programme, trois produits simples dédiés au nettoyage, au rasage et à l’hydratation à l’effet immédiat, une priorité pour ces messieurs. L’exfoliant – sans grains pour un maximum de douceur – comme la crème à raser sont bourrés de glycérine au pouvoir hydratant.
Dans cette dernière, s’y ajoutent du beurre de karité nourrissant, de l’huile de noyau d’abricot qui assouplit le poil, de l’aloe vera et de l’allantoïne pour favoriser la cicatrisation, sans oublier l’huile essentielle de tea tree pour purifier. L’hydratant mise, quant à lui, sur l’acide hyaluronique, le Matrixyl qui a le même effet anti-âge que le rétinol, les risques d’irritations en moins, l’huile de jojoba pour la souplesse, la vitamine E antioxydante et le D-panthénol qui renforce la barrière cutanée. Sa texture légère s’absorbe facilement tout en matifiant l’épiderme. Une prouesse.

Fondée en 2000 par José Eisenberg, la marque du même nom a fait son entrée en France, chez Marionnaud, au printemps dernier avec sept produits pour les hommes. «Le fait qu’il s’agisse d’une marque familiale a un vrai sens pour nous, assure Corinne Castellarneau, la directrice marketing d’Eisenberg. Cela signifie une exigence énorme.» Le concept? Une formule Trio-Moléculaire, brevetée dans le monde entier, censée régénérer, énergiser et oxygéner l’épiderme: «Elle entre dans tous nos produits pour booster leur efficacité.» En prime, les textures sont très fraîches. Notamment celle des deux stars maison, le Complexe Anti-âge raffermissant, une crème très fine concentrée en actifs antirides et hydratants. Idéal pour les peaux matures, il peut aussi s’utiliser en alternance avec le Baume Essentiel Hydratant qui, lui, apporte souplesse et hydratation à tous les types de peaux grâce à l’association d’acide hyaluronique, d’huile de macadamia, de panthénol et d’extrait de petit houx, qui améliore la microcirculation. Ne reste plus qu’à passer à l’action.

Source

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com